Uche Okpa-Iroha - Nigeria

Musée National du Mali

UCHE OKPA-IROHA
The Plantation Boy (2012)

Réalisé pendant la deuxième et dernière année de résidence d’Uche Okpa-Iroha à la Rijksakademie, Amsterdam, The Plantation Boy se compose de deux séries d’images qui traitent de la hiérarchie du pouvoir relatif à la question raciale et de l’hégémonie de la culture occidentale, signalant ainsi les préoccupations qui sont au coeur de la pratique artistique récente d’Okpa-Iroha. Le titre place le travail au sein de la quête noire pour la liberté et l’autodétermination qui naquit à l’ère des plantations esclavagistes et continue à avoir un impact sur la vie de la population noire à l’échelle mondiale.

Dans The Plantation Boy, Okpa-Iroha se place méticuleusement dans le cadre de l’image, grâce à des stratégies de reconstruction et de reconstitution. L’artiste intervient dans le film hollywoodien de Francis Ford Coppola de 1972 Le Parrain en isolant et en reconstruisant 40 images extraites de ce film majeur.À travers un procédé de reconstitution numérique, l’artiste détourne une image emblématique d’Hollywood en introduisant un homme noir parmi les gangs familiaux d’une sub-culture italo-américaine. En abordant les politiques de la représentation dans le cinéma occidental qui est marquée par une absence frappante de corps noirs, Okpa-Iroha conteste les représentations stéréotypées et serviles de l’identité africaine en se plaçant au premier plan.

Dans sa série de reconstitutions photographiques, Okpa-Iroha prend également en compte sa propre image à travers la réinterprétation de tableau dramatique que lui a inspiré le film. Par des gestes performatifs, les deux séries abordent la relation entre le temps, l’image fixe et l’image animée. En sélectionnant et en extrayant des images du film Le Parrain , Okpa-Iroha met à nu le système de re- présentation du film, propose un rétablissement puissant de l’Histoire et met en place une histoire alternative.

Né en 1972 à Enugu, Nigeria –
Vit à Lagos

Institut Français
Ministère de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme du Mali
© RENCONTRES DE BAMAKO