Nyani Quarmyne - Ghana

Musée National du Mali

NYANI QUARMYNE
Mbera (2013)

Mbera est un camp de réfugiés dans le sud de la Mauritanie, qui se trouve à 50km de la frontière malienne. Situé dans les paysages secs et poussiéreux du Sahara occidental, les cinéastes représentent habituellement Mbera comme un endroit dur et hostile. Néanmoins, l’essai visuel de Nyani Quarmyne propose un contre-discours. Il évoque une expérience vibrante et énigmatique du désert au quotidien. Le photographe conte la vie dans le désert en posant son regard sur les déplacements diasporiques régionaux et le choc des cultures qui en découle.

Mbera de Quarmyne évoque des moments de la vie de tous les jours. Il y a des images de bébés qui viennent de naître et de bébés que l’on nourrit. Il y a des images d’enfants qui jouent au football dans le désert de sable. Des images du thé que l’on partage et de mères s’aménageant leur foyer. Quarmyne, par moments poétiques, fait indirectement référence à la présence du désert en représentant du sable projeté sur le corps d’un homme âgé qui apparait allongé, les mains jointes enveloppées sur sa poitrine.

Suite à la crise sécuritaire de 2013 dans le nord du Mali, environ 70 000 personnes ont vécu à Mbera. L’essai de Quarmyne souligne leur volonté de s’adapter à la vie dans le désert. Pour certains, cela signifiait devenir sédentaire ; pour d’autres, vivre comme des nomades. Cependant, lorsque nous voyons un homme écorcher une chèvre, nous nous interrogeons sur les différences culturelles entre la Mauritanie et le Mali. L’image attire notre attention sur le rôle que joue le lieu dans le façonnage d’une identité et de la tradition. De petites tensions dues à la cohabitation de la vie urbaine et nomade et aux activités de chasse et de pêche sont accentuées par le temps et l’endroit. La série révèle ainsi comment les traditions de réfugiés maliens sont actuellement remises en question par les réalités sociales et culturelles de Mbera. Sous l’objectif de Quarmyne, Mbera est à la fois un lieu enchanteur et magique, tout en étant bouleversant pour les maliens qui y ont été placés.

Né en 1973 à New Delhi, Inde –
Vit à Düsseldorf, Allemagne

Institut Français
Ministère de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme du Mali
© RENCONTRES DE BAMAKO