Salif Traoré - Mali

Musée National du Mali

SALIF TRAORE
Introspection (2012)

Vibrantes et très saturées, les images d’architecture du Mali et du Burkina Faso de Salif Traoré articulent un projet autour duquel représentation objective et transformation esthétique sont de connivence et rivalisent l’une contre l’autre. Ses photographies placent le spectateur face à des images de façades d’immeubles, d’espaces intérieurs et d’environnements bâtis, pour proposer une perspective kaléidoscopique sur la survie de l’architecture traditionnelle. En re- visitant des idées qui étaient au coeur de ses précédents portraits, où il photographiait des personnes impliquées dans les technologies de communication, Introspection interroge la façon dont la technologie, la mondialisation et l’obsession pour le futur inspirent de nouvelles formes d’architecture et amènent à la négligence des infrastructures et à l’irrévérence sociale envers les bâtiments du passé.

Comme le titre de la série le suggère, avec Introspection, Traoré a stratégiquement sélectionné des lieux qui ont une importance historique et qui, à travers une représentation photographique particulière, inspirent contemplation et réflexion. Par exemple, dans la photographie qu’a fait l’artiste de la Résidence Kélétigui Kourouma Berthé, construite aux alentours de 1875 à Sikasso au Mali, la façade du bâtiment, photographiée au grand angle, remplit le cadre de son architecture d’adobe rouge vif, inspirée du style de Djenné. Berthé a jadis occupé le poste de commandant en chef des armées du Royaume de Kénédougou (1650 – 1898). La propriété de Berthé est actuellement habitée par ses descendants et se trouve près de la tombe de Tiéba Traoré qui a régné sur Kénédougou jusqu’à sa mort en 1893. Une autre image montre la tombe délabrée du roi. Photographiée en contreplongée pour accentuer la structure imposante du bâtiment et ses fondations dégradées, la tombe porte une plaque mémorielle ainsi qu’un graffiti aux lettres épaisses. La photographie de Traoré, comme l’ensemble de sa série, rend hommage aux édifices construits dans le passé en ouvrant notre regard sur leur forme actuelle et leur l’évolution.

Né à Kati,au Mali en1974–
Vit à Bamako

Institut Français
Ministère de la Culture de l’Artisanat et du Tourisme du Mali
© RENCONTRES DE BAMAKO